Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

Le hockey est le sport le plus populaire au Québec.  Plusieurs jouent par passion ou par plaisir. Mais d’autres, comme les joueurs du Collège Français, pratiquent ce sport national dans l’espoir de monter aux catégories supérieures, voire même, devenir des professionnels en Amérique du Nord ou en Europe.

 

Le hockey est le sport le plus populaire au Québec.  Plusieurs jouent par passion ou par plaisir. Mais d’autres, comme les joueurs du Collège Français, pratiquent ce sport national dans l’espoir de monter aux catégories supérieures, voire même, devenir des professionnels en Amérique du Nord ou en Europe.

Pour se parfaire dans ce qu’ils font, les joueurs du Collège Français ont la chance d’avoir un encadrement digne des rangs professionnels. D’ailleurs, ils bénéficient de l’expérience d’entraîneurs expérimentés qui les aident à atteindre et surpasser leurs attentes tant sur la patinoire qu’à l’extérieur. Certains membres du personnel de l’équipe ont déjà goûté au niveau professionnel et n’hésitent pas à partager leurs expériences et judicieux conseils sportifs dans le but d’aider les joueurs à s’améliorer constamment.

En plus d’être reconnue pour être une organisation de première classe, le Collège Français est une équipe gagnante qui est titrée à plusieurs reprises dans les dernières années. Le CF, est dans un certain sens, le Canadien de Montréal du Junior AAA, étant la formation ayant remporté le plus de trophées dans tout le circuit. Dans les faits, Longueuil a mis la main sur la Coupe Napa à cinq reprises depuis 2010. L’équipe a remporté la coupe à huit reprises au total, ce qui en fait une fierté pour la ville, mais aussi pour le propriétaire du CF, Pierre Pétroni. Si l’équipe connait autant de succès, une mention doit être donnée à Éric Belzile, le recruteur en chef du CF, qui depuis 2000, découvre les futurs talents qui se joindront à l’équipe.

Une autre fierté pour la formation longueuilloise est d’avoir de nombreux joueurs qui ont vu leur carrière se poursuivre aux catégories supérieures. Depuis 2012, le Collège Français a 46 de ses joueurs qui ont su se faire une place dans les rangs universitaires canadiens et américains, ainsi qu’en Europe et dans la LHJMQ. Un joueur, Devin Brosseau, a aussi atteint la Ligue Américaine de hockey.

Philippe Chapleau, du Collège Français à la NCAA

Sur la photo: Philippe Chapleau. (Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com)

Plus récemment, le CF a vu un de ses défenseurs passer à la prestigieuse NCAA. Philippe Chapleau, qui a une fiche impressionnante de 134 points en 135 matchs avec Longueuil aura l’opportunité de se faire valoir auprès de l’équipe de St. Lawrence University. Formé par le Collège Français lors de son séjour dans les rangs juniors, Chapleau a aussi attiré l’attention des recruteurs lors de sa participation au Défi Mondial Junior A, représentant Équipe Canada-Est. Son équipe a récolté la médaille d’argent au terme du tournoi.

Philippe Chapleau n’a que de bons mots envers l’organisation du Collège Français de Longueuil. D’ailleurs, le défenseur a particulièrement aimé l’encadrement dont il a bénéficié lors de son passage dans le Junior AAA : « J’ai adoré l’encadrement au CF. C’est grâce au staff comme Richard Généreux et Stéphane Gauthier qui fait que le CF est une place spéciale à jouer. Je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu’ils ont fait pour moi pendant mon passage Junior AAA ».

L’expérimenté défenseur avait peu d’attentes lors de sa transition du Midget AAA vers le Junior AAA. Le CF l’a aidé dans son développement et dans sa progression : « Pierre Pétroni et J-P Hamel m’ont fait confiance dès le début, ce qui m’a permis de me développer en tant que jeune joueur », ajoute Philippe Chapleau.

Chapleau quitte le hockey junior vers la NCAA avec de bons souvenirs de son passage avec le Collège Français de Longueuil, notamment la coupe remportée aux côtés de son frère : « Le fait d’avoir gagné la coupe à mon année recrue avec mon frère a été un moment vraiment spécial pour moi. L’autre accomplissement qui me rend vraiment fier est ma participation au World junior A challenge pour Équipe Canada-Est. C’était l’une de mes plus belles expériences à vie et c’était vraiment spécial de représenter son pays. »

Le parcours de Charles Tremblay se poursuit au « U Sports »

Sur la photo: Charles Tremblay. (Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com)

Un autre joueur ayant appartenu au Collège Français a attiré l’attention dans les derniers mois. Nommé joueur par excellence de la saison 2019-2020, avec une récolte de 105 points en 42 parties, Charles Tremblay poursuivra sa carrière et ses études du côté de l’Université Concordia. Celui qui arborait le numéro 44 sur son chandail à Longueuil rejoindra les rangs des Stingers lors de la saison 2021-2022. Lors de son passage avec le Collège Français, Tremblay a lui aussi représenté Équipe Canada-Est, aux côtés de son coéquipier Philippe Chapleau.

La pandémie n’aura pas arrêté Tremblay de performer sur la patinoire. Bien au contraire. L’attaquant de 20 ans a su faire sa place au sein de l’alignement du Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ. Une rare opportunité pour un joueur de son âge. Le natif de Saint-Félicien a disputé 24 parties avec Sherbrooke lors de cette saison bien spéciale, marquant au passage 6 buts et récoltants 8 passes. Tremblay a aussi participé à trois matchs des séries du Circuit Courteau, marquant un but et amassant deux mentions d’assistance.

Pour celui qui a été joueur par excellence de la saison 2019-2020, le CF a apporté beaucoup au niveau de sa confiance: « Le Collège Français de Longueuil m’a aidé à gagner en confiance. C’est une organisation de première classe qui te laisse un peu plus de créativité sur la glace et qui est capable de jouer avec tes forces et d’améliorer tes faiblesses. C’est sûr que cette organisation m’a aidé dans ma progression afin de monter pour être capable de m’aligner avec le Phoenix de Sherbrooke et de signer avec l’équipe de Concordia », mentionne Tremblay.

 

Sur la photo: Frédérick Latendresse. (Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHoceky.com)

D’autres joueurs toujours actifs au sein de l’équipe rêvent aussi de grimper aux catégories supérieures. C’est notamment le cas de Frédérick Latendresse, qui disputera sa dernière saison dans les rangs juniors lors de la saison 2021-2022. Latendresse a su surmonter les étapes depuis son arrivée et faire sa place au sein de l’alignement du Collège Français : « J’ai vite compris que le CF était la plus grande organisation au niveau Junior AAA. Avec les joueurs présents à chaque année, nous nous poussons tous à devenir meilleur! J’ai commencé au bas de l’échelle dans l’équipe, mais avec les vétérans qui m’ont aidé, j’ai vite su faire mon nom au travers de l’équipe ».

Pour la prochaine saison, l’attaquant du CF a des gros espoirs pour sa formation : « Depuis maintenant trois années nous étions supposés avoir le club pour se rendre en finale, mais certains imprévus ont mis fin à nos rêves. Pour la saison prochaine, je ne vise rien de moins que de pousser l’équipe à se surpasser et devenir meilleure, afin qu’on puisse enfin obtenir le fruit des trois dernières années! », conclue Latendresse.

Sur la photo: Samuel Desrochers. (Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com)

Samuel Desrochers, qui disputera une seconde saison dans l’uniforme du CF, apprécie particulièrement l’encadrement que l’équipe offre aux joueurs et reconnaît la passion de ses entraîneurs : « Ce que j’apprécie le plus de l’encadrement, c’est qu’on est suivi et coaché par des personnes qui sont passionnées et qui donnent corps et âmes à l’organisation. Tout le monde pousse dans la même direction et c’est pour ça que depuis de nombreuses années le CF est la meilleure organisation de la ligue. »

Plusieurs chemins intéressent Samuel pour son futur. Le niveau universitaire et l’Europe sont des options pour lesquelles il réfléchit présentement pour son avenir. Devenir entraîneur l’intéresse aussi. Il apprécie le fait d’avoir les précieux conseils de son entraîneur Eric Bouchard quant à cette possibilité : « C’est sûr qu’à moyen terme j’aimerais poursuivre au niveau universitaire et par la suite j’aimerais suivre les traces de mon oncle, c’est-à-dire aller jouer en France. Mais je commence déjà à m’investir et à me renseigner dans le coaching. J’ai la chance d’avoir droit à de nombreux conseils de la part du coach Rick, alors c’est sûr que je ne dirais pas non à un avenir dans le monde du coaching. »

Loïc Gibeault, un joueur recrue motivé d’apprendre avec le CF

Le début de parcours de Loïc dans le Junior AAA est plutôt atypique. Sélectionné en troisième ronde au repêchage de 2020, le jeune hockeyeur devait disputer son année recrue en 2020-2021, mais la pandémie en a décidé autrement. Gibeault ne s’est pas démotivé pour autant. Bien au contraire, il a apprécié sa première année avec Longueuil : « Lors de mon premier jour j’ai remarqué le leadership des vétérans qui m’ont très bien accueilli. J’ai su m’intégrer au groupe très rapidement ce qui est un très bon départ pour le mental d’un joueur. »

« Pour les quelques moments que j’ai passé avec l’équipe, j’ai ressenti un coup de cœur sur la qualité de la façon dont nous sommes traités hors et sur glace par le coaching staff. Je ne pouvais pas demander mieux comme organisation! », ajoute Gibeault. « Malgré l’arrêt de la saison, l’organisation a su démontrer son implication et nous a donné la chance de pratiquer sur la glace individuellement pour se préparer pour la prochaine saison. J’aimerais ajouter que nous sommes la seule organisation Junior AAA qui a eu la chance d’embarquer sur la patinoire à plusieurs reprises malgré la pandémie. Tout en respectant le nombre de joueur et la distance sur la glace. »

« Notre entraîneur chef Eric Bouchard est très passionné et désire la victoire à chaque partie. Il est souvent au téléphone avec des organisations pour notre futur. Malgré tout, j’ai appris de mon année et grandis en tant que personne pendant cette dure année », conclue-t-il.

D’autres anciens joueurs du Collège Français sont présentement en discussion avec certaines équipes en Europe. C’est notamment le cas de Yanik Chagnon, qui a été capitaine de l’équipe longueuilloise en 2019-2020. Le joueur de centre Jérémy Laframboise, qui s’est offert une performance de 97 points à sa dernière année, serait sur le point de faire ses valises pour l’Europe. Laframboise a aussi eu la chance de jouer avec les Remparts de Québec lors de son stage dans les rangs juniors. Le même scénario pourrait se produire pour le défenseur Mathieu Paré, qui regarde actuellement les options afin de poursuivre sa carrière professionnelle en sol européen.