Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

MONTRÉAL, QUÉBEC- Le Rocket de Laval s'est à nouveau imposé face à ses rivaux de Belleville, moins de 24h après le premier duel entre les deux équipes. 

 

MONTRÉAL, QUÉBEC- Le Rocket de Laval s’est à nouveau imposé face à ses rivaux de Belleville, moins de 24h après le premier duel entre les deux équipes. 

Fort d’une victoire de 5 à 1 vendredi soir, le Rocket de Laval retrouvait les Senators de Belleville au Centre Bell, samedi après-midi. L’entraîneur Joël Bouchard a fait confiance à Michael McNiven devant le filet. Le québécois Kevin Mandolese protégeait la cage des Senators.

Laval a été la première formation à s’inscrire au tableau indicateur dans cette rencontre. Laurent Dauphin, avec son premier but de l’année, a permis au Rocket de prendre l’avance dans cette partie. Brandon Baddock et Gustav Olofsson ont été complices sur le filet. Quelques instants plus tard, les Senators ont répliqué. Le tir de Parker Kelly a surpris le gardien Michael McNiven. La période s’est terminée sur une égalité de 1-1.

La deuxième période a été payante pour la formation de Joël Bouchard. Laval a ajouté quatre buts à sa fiche lors du deuxième vingt. Le vétéran Yannick Veilleux a marqué deux buts en l’espace de quelques minutes afin d’assurer la victoire à son équipe. Rafaël Harvey-Pinard a vécu un moment important à son second match professionnel. Son tir du poignet précis et puissant a eu raison de Kevin Mandolese et lui a permis de faire bouger les cordages pour la première fois avec le Rocket.

Laval a remporté la partie au compte de 5 à 1. Michael McNiven a réalisé 25 arrêts sur 26 tirs dans la victoire du Rocket.

Yannick Veilleux s’est mérité la première étoile de la partie.

Les Senators et le Rocket se rencontreront une fois de plus, mardi soir, à Montréal.