Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

Le directeur général du Canadien de Montréal a répondu aux questions des journalistes à l’occasion du bilan de fin de saison. Il a donné des détails intéressants sur l’avenir du club.
(Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com) Photo prise au camp de perfectionnement 2019 des Canadiens, au Complexe Bell.

Le directeur général du Canadien de Montréal a répondu aux questions des journalistes à l’occasion du bilan de fin de saison. Il a donné des détails intéressants sur l’avenir du club.

Pour débuter son bilan, Bergevin a mentionné qu’il est conscient que le bilan aurait été différent s’il avait eu lieu en avril. Ceci dit, il a vu de belles choses dans le dernier mois et il a tenu à le souligner. Selon lui, le Tricolore s’en va dans la bonne direction.

Selon lui, il y a eu une nette progression dans le jeu de Nick Suzuki et de Jesperi Kotkaniemi. Il a même pris la peine de dire que ce sont deux jeunes joueurs qui risquent de rester dans l’organisation pour au moins les 10-15 prochaines années. Selon Bergevin, les partisans peuvent être rassurés, ils vont bâtir autour de ça.

Il a aussi fait part que certains jeunes joueurs poussent vers le droit chemin dont Romanov et Caufield. Si on se fie aux commentaires de Marc Bergevin, il voit une certaine comparaison avec les Canucks de Vancouver.

Marc Bergevin croit que d’avoir reculé de 7 rangs en vue du prochain repêchage n’est pas tant grave. Selon lui, le fait que le CH a acquis de l’expérience est encore une plus grande motivation. Questionné sur Alexis Lafrenière, Bergevin a pris le temps de sourire et d’affirmer qu’il allait écouter les Rangers si une offre est sur la table.

Le directeur général de la Sainte-Flanelle n’a eu que de bons mots pour Carey Price et Shea Weber. Il a affirmé qu’ils sont des leaders et qu’ils sont essentiels au sein de l’organisation. Marc Bergevin évalue la possibilité de mettre la main sur un gardien #2 afin de donner du repos à Carey Price.

Claude Julien de retour ou non?

Le seul point d’interrogation est survenu lorsque Bergevin a été questionné sur l’avenir de l’entraîneur-chef. Il a répondu qu’il suit ce dossier de près et que sa santé est la chose la plus importante. Il a donné un peu plus de détails sur ce qu’il a vécu. Il a annoncé que Claude Julien a eu un malaise cardiaque au début de la série face aux Flyers.

Max Domi à Montréal… pour le moment

Il ne s’en cache pas, Marc Bergevin le sait que Max Domi a eu des séries difficiles. Celui-ci croit toujours au potentiel de son joueur. Bergevin a tout de même été honnête en disant qu’il est techniquement encore avec le Canadien et qu’il allait réfléchir sur la situation de Domi. Il n’a pas voulu élaborer davantage.