De gros noms admis au Temple de la renommée

Par
Mise à jour le: juin 25, 2020
(Crédit photo: Archives/LeForumHockey.com)

C’est mercredi que la liste des anciens joueurs qui ont été intronisés au Temple de la renommée du hockey a été dévoilée. Parmi les joueurs admis, deux noms d’ici s’y retrouvent dont une femme.

Kim St-Pierre fait partie de cette liste. Au cours de sa carrière, celle-ci a mis la main sur trois médailles d’or aux Jeux Olympiques. St-Pierre a été intronisée au Temple de la renommée olympique canadien en 2012. Elle se dit très reconnaissante d’avoir eu cette chance.

De son côté, le natif de Lachute Kevin Lowe a lui aussi reçu cet honneur. Il a gagné à cinq reprises la Coupe Stanley avec les Oilers d’Edmonton. Il évolue présentement au sein d’Oilers Entertainment Group à titre de vice-président chef de la direction.

Quant à Jarome Iginla, il a connu une brillante carrière avec les Flames de Calgary entre autres. Il a disputé 15 saisons avec cette formation. Dans sa carrière, il a totalisé 1300 points en 1554 rencontres.

En ce qui concerne Marian Hossa, il a débuté sa carrière avec les Sénateurs d’Ottawa, mais c’est uniquement avec Chicago qu’il a savouré quelques championnats. Il a inscrit 525 buts et il a récolté 1134 points dans la LNH.

Doug Wilson, ancien défenseur, a remporté le trophée Norris en 1982. Il se retrouve parmi ceux admis au Temple de la renommée. Il est actuellement le directeur général des Sharks de San Jose.

Ken Holland a également eu cette reconnaissance pour ses trois Coupes Stanley avec les Red Wings de Détroit en tant que directeur général. Il occupe les mêmes fonctions à ce jour, mais avec les Oilers.

La soirée devrait avoir lieu le 16 novembre à Toronto si les conditions le permettent.

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.