Une victoire titanesque pour le Collège Français

Par
Mise à jour le: octobre 19, 2019
(Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com)

LONGUEUIL, QUÉBEC- Vendredi soir, le Collège Français était de retour devant ses partisans après avoir disputé son dernier match sur la route. Pour l’occasion, Eric Bouchard et ses joueurs recevaient la visite de l’équipe qui trône au premier rang de la division 91,9 sports, le Titan de Princeville. Longueuil s’est facilement imposé face à son adversaire et a remporté une troisième partie de suite.

Le CF a été la première formation à s’inscrire au tableau indicateur, dans les premières minutes de la période. Le capitaine Yanik Chagnon, avec son septième but de l’année a fait 1-0 pour les locaux.  Duperron et Pare sont les complices. Quelques instants plus tard, Tristan Lamothe surprend le gardien adverse et permet à Longueuil de doubler son avance. Sur la séquence, le numéro 19 du CF récolte son 12e filet de la présente saison.  En avantage numérique, en milieu de première période, Philippe Chapleau fait mal à l’adverse en inscrivant le troisième but de sa formation. Longueuil est retourné au vestiaire avec une confortable avance de 3-0.

Les joueurs d’Eric Bouchard était loin d’avoir terminé leur travail, puisque trois autres buts ont été marqués. Jérémy Laframboise, Tristan Lamothe (2e but de la soirée) et William Dupperon ont inscrits leurs noms à la feuille de pointage, pour ainsi porter la marque à 6-0 en leur faveur. Le Collège Français a tiré à 12 occasions sur le gardien du Titan. Pour sa part, Princeville a dirigé 8 lancers sur le gardien Gabriel Waked.

Avec seulement 25 secondes d’écoulées à la troisième période, les visiteurs s’inscrivent pour la première fois de la rencontre au pointage, alors que William Bergeron a marqué son sixième but de la saison sur cette séquence.  Maxime Gagné a toutefois donné la réplique en faveur des longueillois. Cela n’a pas découragé le Titan pour autant, puisque l’équipe de Princeville a marqué deux autres buts rapides. D’abord, à 13:22, Guillaume St-Pierre a enfilé son troisième de la saison, puis à 18:39, désavantage numérique, Antoine Mcmahon dirige la rondelle derrière le gardien Waked. Dans la dernière minute de jeu, Frédérick Latendresse donne le dernier coup de grâce, en marquant le 8e but du CF.

Longueuil a remporté le match par la marque de 8-3. Avec ses deux buts et une passe, Tristan Lamothe a été élu joueur du match pour le CF. Gabriel Waked a réalisé un total de 20 arrêts.

Lamothe figue désormais au deuxième rang des meilleurs pointeurs de la LHJAAAQ, avec 29 points (13 buts et 16 passes) en 10 rencontres.

Le Collège Français affrontera les Rangers de Montréal-Est samedi après-midi, et sera de retour devant ses partisans le 27 octobre, alors que Inouk de Granby seront à Longueuil.

Entrevue d’après-match avec l’entraîneur du Collège Français

Comment l’entraîneur du CF a-t-il trouvé son équipe dans cette partie?

”J’ai trouvé mon équipe très mature dans la façon de se comporter au niveau des structures. On savait qu’on affrontait une bonne puissance au niveau du classement, c’est une équipe qui a beaucoup de talent offensif, qui a beaucoup de rapidité. On voulait s’assurer de rester dans notre structure de jeu, de jouer de façon mature au niveau des détails. Je pense que de ce côté-là, on a bien performé.”

Eric Bouchard s’est aussi dit satisfait du travail de Gabriel Waked devant le filet: ” Il a bien fait! Surtout en première période, un moment donné on avait une avance. Je me rappel d’un arrêt clé, lorsque c’était 3-0 pour nous. Ça aurait pu faire basculer la ”game” , il a fait un arrêt clé là-dessus. Il en a fait un autre en deuxième période. Il nous a permis de poursuivre sur notre lancée. Deux belles performances qu’il a faites, le crédit lui revient.” mentionne l’entraîneur du Collège Français.

Que pense-t-il de la chimie au sein du trio Tremblay-Laframboise-Lamothe?

”C’est une des meilleures chimies que j’ai eu la chance de voir dans ma carrière d’entraîneur. C’est des joueurs qui se complètent bien, qui ont une vitesse incroyable. Ils ont évidemment un talent flamboyant. Ils gardent leur jeu simple. Ils utilisent leur vitesse et c’est de cette façon qu’ils sont encore plus efficaces. Leur défi c’est vraiment de garder le jeu simple constamment, de jouer dans leur force et d’être efficace. Ils le démontrent depuis les derniers matchs. C’est beau à voir!” ajoute Eric Bouchard.

 

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.