Il s’en passe des choses en deux ans

Par
Mise à jour le: décembre 15, 2018
(Crédit photo: Justin Gervais/LeForumHockey.com)

Texte par Daniel Marier

Pour souligner mon retour parmi votre groupe, permettez-vous d’être nostalgique. C’est fou comme le temps passe vite. Il y a presque deux ans que je n’ai pas écrit ici. L’écriture sportive, l’écriture en général me manque. Voici pourquoi je suis de retour.

Je mentionnais dans le précédent paragraphe: « C’est fou comme le temps passe vite. »  Comme les horloges sur les toiles de Salvadore Dali, le temps est mou, tordu et nous glisse entre les doigts.  C’est vrai.  C’est quoi deux ans!!!  24 mois. Deux champions de la coupe Stanley, dont les Capitals et Ovechkin, qui nous l’a rappelé tout l’été durant, à grands coups de célébration, beuverie et autre excès.

Il y a 24 mois, la Belle Province, du moins les habitants de sa capitale, souhaitait l’arrivée imminente des Nordiques, dans le Centre Vidéotron, du leader de Québecor, Pierre-Karl Péladeau. La suite est bien gravée dans l’esprit des fans en bleu.  Seattle qui a un aréna similaire ou pire au vieux Colisée de Québec a reçu la confirmation qu’elle sera la 32e équipe, après la 31e équipe, dans le désert du Nevada, les improbables  et dignes d’un scénario d’Hollywood: les Golden Knights de Vegas.   Pendant, ce temps Patrick Roy dirige les Remparts dans un aréna de catégorie NHL….. avec un club de la LHJMQ.

Je vous parlais de PKP plutôt dans ce texte, en tant que meneur du retour des Nordiques.  Il a dû laisser ce siège le temps de diriger le Parti Québécois, qui aura eu 4 chefs en 24 mois et bientôt un cinquième. PKP aura été remplacé en intérim par Sylvain Gaudreault, remplacé par l’élu Lisée enlisé au dernier suffrage provincial, remplacé en intérim encore, par Pascal Bérubé. Comme quoi, 24 mois, il s’en passe des trucs.

Revenons au hockey, à notre équipe provinciale le CH qui, à mon avis, devrait prier pour le retour des Nordiques.  On a tous besoin d’un rival pour nous motiver à se surpasser.  Que serait  Superman sans Lex Luthor?  Que serait Batman sans le Joker?  Bref, on aimerait qu’ils reviennent les Nordiques pour que nous ayons un rival à haïr et à se surpasser. Bon bon bon, je m’égare dans les super-héros!!! Je reviens au CH.   Il s’en est passé des trucs en 24 mois pour eux aussi.  En effet, le CH a limogé, en pleine St-Valentin Michel Therrien pour ramener son ex, Claude Julien.   Le CH a vécu des moments difficiles pendant lesquels, tous les amateurs, ‘’fefans’’ et autres fans plus ou moins modérés, ont souhaité passer Marc Bergevin au tordeur. ‘’Dehors’’, scandaient-ils!!!!

Ce qui me marque le plus des CH, c’est la manière dont ils rénové la ligne de centre de l’équipe. Wow!!!!  Il y a deux ans, le centre numéro 1 était Philip Danault.  Les autres centres étaient Plekanec, Mitchell et Flynn.  Desharnais avait été échangé.  Maintenant, on parle de congestion imminente d’ici un an (ou deux) au centre, selon un article publié dans La Presse électronique.  Que s’est-il passé????  Domi est notre premier centre. Kotkaniemi est en train de devenir le second. Danault est notre vrai troisième centre tandis Chaput occupe la 4e chaise au centre. En plus. Nous avons Poehling et Suzuki qui poussent favorablement. Quand même une belle révolution en moins de deux ans.  On peut aussi prédire que les carottes sont cuites pour McCarron qui sera le prochain choix de première ronde à disparaitre. En ajoutant des attaquants comme Drouin, Gallagher, Byron, Tatar, Shaw et Lehkonen, le CH se retrouve avec une belle attaque rapide et hargneuse…… et jeune. Pendant ce temps, Pacioretty est inconstant dans la ville du vice et Galchenyuk a été retiré (en santé) dans le dernier match de Phoenix.

Plus personne ne doute du travail des dirigeants du CH.

Il s’en passe des trucs en deux ans.

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.