Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

MONTRÉAL, QUÉBEC- L'aréna Francis-Bouillon était l'hôte d'un match spécial, avec plusieurs personnalités connues du Québec, au profit de La Maison à petits pas, un organisme communautaire du secteur Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.
(Crédit photo: Justin Gervais/LeForumHockey.com)

MONTRÉAL, QUÉBEC- L’aréna Francis-Bouillon était l’hôte d’un match spécial, avec plusieurs personnalités connues du Québec, au profit de La Maison à petits pas, un organisme communautaire du secteur Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Tant sur la glace que dans les estrades, le plaisir était au rendez-vous, samedi dernier, alors que des dizaines de personnes se sont déplacées pour voir ”La Classique 3 étoiles”, un match amical entre l’équipe de La Maison à petits pas et celle des vedettes Québécoises.

L’humoriste Jean-Michel Anctil agissait à titre de gardien de but pour les personnalités. Il était entouré de Kevin Bazinet, Francis Bouillon, Thomas Beaudoin, Jocelyn Lemieux, Martin Juneau, Jason Roy-Léveillée, et plusieurs autres artistes d’ici.

Pas moins de 17 buts au total ont été marqués lors de cette joute, au plus grand plaisir des spectateurs, qui ont pu régulièrement applaudir tant les vedettes, que l’équipe de l’organisme. Le plus important, c’était l’ambiance amicale qui régnait sur la surface glacée, entre les joueurs des deux formations.

Après la partie, les spectateurs VIP ont eu la chance de rencontrer les nombreuses personnalités. Ils ont pu prendre des photos et faire signer des autographes.

Tous les fonds amassés lors de ce match de hockey permettront à La Maison à petits pas de maintenir des activités pour les familles qui fréquentent l’organisme Montréalaise.

Annie Paquet, agente de liaison, communication et recherche de fond à La Maison à petits pas, a accepté de discuter avec LeForumHockey.com, de l’événement en tant que tel, et de l’impact de l’organisme dans la communauté:

LeForumHockey.com: Qu’est-ce que La Maison À Petits Pas?

Annie Paquet: La Maison À Petits Pas est un organisme communautaire Famille fondé en 1976 et établi dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve depuis près de 20 ans. L’organisme se veut un lieu de regroupement, d’entraide, d’écoute et de formation afin de contribuer à l’enrichissement de l’expérience parentale, au mieux-être et à l’amélioration de la qualité de vie des familles. En tout, ce sont environ 600 familles du grand Montréal et des environs qui utilisent ses services. Développement de la petite enfance – persévérance scolaire, programme du leadership chez les adolescents, comité de papa, sécurité alimentaire, formations pour les personnes âgées, activités moment privilégié parents-enfants de fin de semaine, intervention (support, écoute, soutien), service de sport, service d’éducation par le jeu, bref, ceci n’est qu’un simple éventail de tout ce que nous offrons.

LFH: D’où est venue l’idée d’organiser un match de hockey avec des artistes?

A.P.: Nous devons sans cesse imaginer et créer des nouvelles façons de subvenir aux besoins de nos membres. Le milieu communautaire est précaire et nous devons faire face aux coupures budgétaires. C’est pourquoi l’idée d’une levée de fonds majeure a vu le jour. Nous voulions quelque chose qui sort de l’ordinaire, de vivant, de ”big”! L’idée de La Classique 3 étoiles est, oui une façon de ramasser de l’argent mais nous voulons également mettre en valeur le quartier Hochelaga-Maisonneuve, par un projet innovateur, par de la visibilité auprès de plusieurs centaines de personnes mais surtout par des partenariats avec les gens et entreprises du coin!

LFH: À quoi serviront les fonds?

A.P.: Tous les profits amassés lors de l’événement serviront au maintien des activités et ateliers pour nos familles membres. À l’achat de matériel sportif, éducatif mais surtout pour éviter de devoir couper dans notre qualité des services si nous perdons une subvention gouvernementale.

LFH: De quoi êtes-vous le plus fière de cette journée?

A.P.: C’est un grand sentiment d’accomplissement que nous vivons aujourd’hui! Malgré les embuches, les petits et gros imprévus que nous avons dû faire face ainsi que tous les efforts déployés depuis un an à bâtir ce projet gigantesque pour une si petite équipe de travail (seulement 5 employés, ouvert 7 jours sur 7!!). Nous sommes remplis de fierté mais surtout très heureux d’avoir pu récolter des fonds pour continuer d’aider nos membres, nos familles!

LFH: Pensez-vous réorganiser un tel événement une prochaine fois?

A.P.: Oh oui! La Classique 3 étoiles se veut une partie de hockey récurante année après année! Dès maintenant, nous recommencerons à travailler sur l’édition de l’année prochaine, pour que celle-ci soit un succès encore plus grand! On compte sur vous tous pour revenir l’an prochain mais surtout pour en parler à tout le monde!

(Crédit photo: Justin Gervais/LeForumHockey.com)
Sur la photo: Jason Roy-Léveillée. (Crédit photo: Justin Gervais/LeForumHockey.com)

Après ce match de hockey, le comédien Jason Roy-Léveillée a accordé une entrevue à LeForumHockey.com:

LeForumHockey: Jason, pourquoi est-ce que c’était important pour toi de participer à ce match?

Jason Roy-Léveillée: Je trouve qu’en tant qu’artiste, c’est important de participer aux causes et de redonner, parce qu’on a le privilège de faire ce que l’on aime dans la vie. On a un pouvoir d’attraction, qui fait en sorte que les gens se déplacent, donc si je peux me servir de ça à bon escient, c’est certain que je vais le faire. On pense souvent que c’est ”glamour” la vie d’artiste et que c’est seulement les tapis rouges, mais c’est important de s’impliquer dans la communauté, et c’est un côté qui est important pour moi. J’essaie de m’impliquer dans plusieurs causes dans l’année, on reçoit beaucoup de demandes,  mais celle-ci, je trouvais que c’était une belle cause, pour aider les familles, les gens et les jeunes du quartier. C’est une manière originale d’amasser de l’argent, en faisant un match de hockey, c’est quelque chose qui est le ”fun”. J’ai trouvé que l’organisation était super, on était bien accueilli, les gens étaient au rendez-vous… C’était une belle première Classique!

LFH: Comment as-tu trouvé cela sur la glace, avec les autres vedettes, et l’équipe de La Maison à Petits Pas?

J.R.L.: J’ai trouvé que l’ambiance était super positive, il n’y avait pas d’animosité, on a toute de suite compris que c’était un match amical. C’était du beau hockey! On a aussi appris à se connaître rapidement. On est bien content de notre victoire! (rire)

LFH: Tu jouais à la défense pour cette partie, est-ce que c’est la position à laquelle tu joues lorsque tu fais des matchs caritatifs?

J.R.L.: Quand j’ai commencé à jouer au hockey, lorsque j’étais petit, j’étais toujours défenseur. C’est à la télé que je jouais en avant, donc ce n’était pas ma position. C’était arrangé avec ”le gars des vues”, comme on dit! (rire) Mais sinon, ma vraie position c’est à la défense. J’ai toujours aimé jouer là!

LFH: En terminant, quels sont tes projets pour la prochaine année?

J.R.L: Pour le moment, je dirais que c’est mon groupe Les Brothers qui m’occupe. On prépare présentement une tournée pour l’été prochain. On va commencer à écrire des chansons originales. Aussi, je termine de faire Unité 9 cette année.


Voyez notre galerie photos de ce match amical: