Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

LAS VEGAS, NEVADA- Les Golden Knights et les Jets de Winnipeg s’affrontaient en ce vendredi soir à l’occasion du quatrième affrontement de cette finale de l’Ouest. Avant ce match, les Golden Knights menaient la série deux victoires contre une.
(Crédit photo: Commons/Wiki)

Texte par Bruce Lubin, Chroniqueur

LAS VEGAS, NEVADA- Les Golden Knights et les Jets de Winnipeg s’affrontaient en ce vendredi soir à l’occasion du quatrième affrontement de cette finale de l’Ouest. Avant ce match, les Golden Knights menaient la série deux victoires contre une.

Les joueurs de l’état du Nevada ont finalement eu le dessus par la marque de 3-2 dans cet affrontement. Du coté des vainqueurs, Reilly Smith avec une récolte de d’un but et d’une aide, William Karlsson ainsi que Tomas Nosek se sont tous les trois démarqués alors qu’ils se sont chargés de mener l’attaque des Knights dans cet affrontement.

Marc-André Fleury a lui de son côté connu un autre gros match ce soir alors qu’il a multiplié les gros arrêts dans ce match. Il a terminé cette partie avec une fiche de 35 arrêts sur 37 tirs. Il a également maintenu un pourcentage d’efficacité de 946 ce soir.

Le gardien étoile des Knights n’a cédé que devant Patrick Laine et Tyler Myers. Ces derniers en ont profité pour assurer la réplique pour les Jets.

Dustin Byfuglien a lui de son côté été le joueur le plus souvent sur la patinoire encore une fois alors qu’il est le seul des deux équipes à avoir joué plus de 25 minutes. Il a compilé un grand total de 28 minutes et 20 secondes.

À noter que Nate Schmidt ainsi que Brayden McNabb ont été les joueurs les plus utilisés du côté de la formation entrainée par Gérard Gallant, avec un temps de jeu de 24 minutes et 50 secondes pour Schmidt et de 21minutes et 15 secondes dans le cas de McNabb

Les Golden Knights mènent la série 3-1. La prochaine rencontre entre ces deux formations sera disputée ce dimanche après-midi, en direct du Bell MTS Place, dès 15h, alors que les joueurs de Vegas pourront se qualifier pour la finale de la prestigieuse Coupe Stanley pour la toute première fois de leur histoire .