Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

RIMOUSKI, QUÉBEC - L’Océanic disputait deux matchs en moins de 24 heures au Colisée Financière SunLife. Ils affrontaient le Phoenix de Sherbrooke et les Olympiques de Gatineau.
(Crédit photo:  Iften Redjah/FolioPhoto/Océanic de Rimouski)

Texte par Marie-Pier Cyr, Chroniqueuse

RIMOUSKI, QUÉBEC – L’Océanic disputait deux matchs en moins de 24 heures au Colisée Financière SunLife. Ils affrontaient le Phoenix de Sherbrooke et les Olympiques de Gatineau.

Le match du samedi après-midi était celui du traditionnel match en rose. Pour l’occasion, l’équipe de toute une région affrontait le Phoenix de Sherbrooke. La nouvelle politique de Serge Beausoleil concernant les pénalités inutiles a semblé porter fruit. Les deux équipes ont joué du bon hockey, ce qui a permis à Alexis Lafrenière de marquer son sixième cette saison. L’indiscipline des visiteurs a continuellement brisé leur rythme. Jimmy Lemay était pour sa part très solide devant le filet. Le temps au tableau indicateur s’écoulait rapidement, ne laissant pas le temps aux deux équipes de reprendre leur souffle. Wilson Forest a marqué pour les siens en deuxième période. Charles-Edouard D’Astous est venu en ajouter un troisième dans le dernier vingt. L’Océanic s’est sauvé avec un blanchissage de 3-0. Lemay a récolté son premier blanchissage de la saison.

Serge Beausoleil était content de la performance des siens. « Notre philosophie c’est que l’offensive est la meilleure défensive. Nous en avons eu la preuve ce soir ». Est-ce que c’est le meilleur match que son équipe ait disputé? « C’est un très bon match, c’est dans le top de notre palmarès » dit-il. Et que pense-t-il de la performance générale des siens? « Quand on joue comme ça, on peut jouer contre n’importe quelle équipe dans le circuit » conclu t’il.

Un match à l’opposé de Samedi

Le match du dimanche était bien à l’ opposer de celui de la veille. L’Océanic et leurs adversaires, les Olympiques de Gatineau n’ont pas perdu beaucoup de temps. Il n’a fallu qu’une étincelle pour que les deux équipes jouent de robustesse. C’est après plusieurs indisciplines en première période que les deux équipes sont rentrées bredouilles au vestiaire. C’est en tout début de deuxième que Chase Stewart a ouvert la marque, en faveur des locaux. Les visiteurs n’ont pas semblé baisser les bras et ont marqué quelques minutes plus tard. Cela n’a fait que monter la tension d’un cran, ce qui a donné beaucoup de coups et quelques gants sur la patinoire. Les deux équipes sont rentrées au vestiaire à égalité. Alexis Lafrenière a scellé l’issu du match en troisième. C’est donc une victoire par la marque de 2 à 1 pour les locaux.

Dans le vestiaire, Serge Beausoleil a abordé un air neutre. « Je suis content. C’était une très belle prestation de Colten Ellis. « Colten nous a sauvé à plusieurs reprises. En fin de deuxième, sur une mauvaise remise, il ne restait que quelques secondes à la période. Ça aurait pu changer le match, au lieu de ça, il nous fait un arrêt incroyable. Les deux gardiens on fait du bon boulot en fin de semaine. La brigade défensive était incroyable, mais je pense que les attaquants aussi ont bien contribués là-dedans, dans la gestion de la rondelle. C’est finalement un beau travail d’équipe. Quand tu accordes un ou deux buts par match, tu peux aspirer à beaucoup de victoires » conclu-t-il.