Alex Galchenyuk, une possible distraction?

Par
Mise à jour le: octobre 16, 2017
(Crédit photo: Justin Gervais/Archives/LeForumHockey.com)

MONTRÉAL, QUÉBEC –Comme nous savons tous présentement, le Canadien vit ses premiers moments difficiles en 2017-2018. Certains partisans blâment la défensive, le jeu de Carey Price devant le filet ou même le travail de Marc Bergevin. Mais qu’en est-il de l’attaque qui doit être l’aspect le plus fort cette année chez le CH? Notre chroniqueur vous offre ses réactions en ce début de campagne pour le Tricolore.

Il est évident que Carey Price n’a pas été extraordinaire pendant les premières rencontres de l’équipe. Celui-ci a accordé des buts qu’on le voit rarement concéder. Price est payé à un salaire gigantesque, mais je ne suis pas prêt à lui jeter ma critique négative à son endroit. Combien de fois voit-on des gens paniquer à la suite d’une défaite sur le meilleur joueur de cette organisation? Il est inacceptable de croire que Carey Price ne veut pas le bien de sa formation. Contrairement à certaines personnes, j’aime sa patience! Il est solide pour affronter des questions des journalistes. Il ne dit pas beaucoup de mots devant eux, il aime mieux garder sa concentration à gagner. Remarquons plutôt les efforts de sa part au lieu de lui ajouter une pression inutile.

Quant à la défensive, il est normal d’y voir un problème. Marc Bergevin a fait une erreur à mon avis en mentionnant que ses joueurs défensifs étaient meilleurs que l’an dernier. Au moins, il a eu une belle réaction en soumettant Mark Streit au ballottage. Je suis d’accord sur le fait qu’il a été le plus décevant. Malgré tout, je pense que quelques joueurs ont été à la hauteur. Pensons à Victor Mete. Nous sommes nombreux à identifier la mauvaise relève du Canadien. Pourtant, à un si jeune âge, nous pouvons définitivement conclure qu’il est le deuxième meilleur défenseur de Montréal. Shea Weber a quant à lui eu une baisse de points comparativement à ses 5 premières parties en 2016-2017. Toutefois, peut-on dire qu’il est la nuisance principale jusqu’à maintenant? Non. J’aime mieux voir un Weber en pleine santé au milieu de l’année. C’est à ce moment que son énergie sera nécessaire. Karl Alzner a une production supérieure à Weber. Arrêtons de voir ceci comme un point à améliorer. Jeff Petry est un point d’interrogation d’après mon analyse.

Selon moi, le véritable problème se trouve à l’attaque. Jonathan Drouin est un ajout important. Il fait son boulot à merveille. Son dernier match devrait le faire progresser encore plus. Cependant, où est le capitaine? Il est une nouvelle fois invisible. Il joue avec Drouin. Pacioretty va probablement terminer l’année avec 30-35 buts, mais ce n’est pas normal qu’il ne produise pas en ce moment. Il a une excellente valeur sur le marché. Sans vouloir l’échanger à tout prix, Bergevin pourrait discuter avec ses autres directeurs généraux. Un John Tavares ne serait-il pas une acquisition de taille? Alex Galchenyuk ne montre aucunement qu’il veut finir sa carrière avec le bleu-blanc-rouge. Je veux bien croire qu’il a trouvé le fond du filet il y a quelques jours, mais c’était une façon de faire taire des partisans. Les rumeurs demeurent et l’inquiétude se fait sentir. Pourquoi le mélanger davantage en le plaçant sur le quatrième trio et le faire jouer quelques séquences sur le premier trio? Présentement, on gâche un talent qui pourrait nous être utile pour gagner. À ce point, Bergevin doit convaincre Julien de le faire bien paraître afin de l’échanger.

Pas de panique, mais…

On se souviendra que Michel Therrien avait des débuts explosifs et les résultats diminuaient de plus en plus que la saison avançait. Les séries étaient de courte durée. Je ne sais pas si Claude Julien a l’intention de faire le contraire. Il ne faut pas paniquer. Le CH a quand même trois points et ne présente pas la pire fiche de la ligue. Il reste 77 rencontres régulières. Donc,

on sait normalement que ça prend 95-96 points pour accéder aux séries. Mathématiquement, il faudrait 46-47 victoires. Avec cela, il y aura clairement des défaites en temps supplémentaire. Ce n’est pas impossible. Par contre, il est temps de penser à faire le message aux joueurs, car la science n’est pas toujours exacte…

Finalement, la Sainte-Flanelle amorce déjà trois matchs dans l’Ouest. Une semaine parfaite, on l’a déjà vu… Deux victoires seraient tout de même une bonne note pour la confiance. Ne perdons pas espoir! La campagne est jeune après tout.

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.