Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

BROSSARD, QUÉBEC– Le directeur général du Canadien Marc Bergevin et l'entraîneur-chef Claude Julien se sont adressés, lundi après-midi, aux journalistes afin de faire le bilan de fin de saison. Les deux hommes ont été très honnêtes dans leurs commentaires.
(Crédit photo: Commons/Wiki)

Texte par Olivier Maurice, Chroniqueur

BROSSARD, QUÉBEC– Le directeur général du Canadien Marc Bergevin et l’entraîneur-chef Claude Julien se sont adressés, lundi après-midi, aux journalistes afin de faire le bilan de fin de saison. Les deux hommes ont été très honnêtes dans leurs commentaires.

En premier lieu, Marc Bergevin n’a pas hésité à démontrer son intérêt à signer l’attaquant russe Alexander Radulov. Il a mentionné qu’il aimait beaucoup d’aspects de son jeu et qu’il fera tout pour le ramener dans la grande famille du Tricolore l’an prochain.

Alors que Claude Julien se faisait poser une question en lien avec Alex Galchenyuk, celui-ci a répondu qu’il souhaite voir son joueur s’établir en tant que centre. Il a avoué tout de même que c’est la position la plus difficile et il pense que Galchenyuk pourra relever ces différents défis en 2017-2018. Quant au capitaine Max Pacioretty qui a retenu l’attention, Claude Julien a confirmé qu’il avait l’appui de l’organisation.

Marc Bergevin se dit fier de son groupe de leaders malgré quelques séquences douteuses. Il a vu du progrès de ce côté selon lui.

Au sujet de Carey Price, le directeur général du CH a été clair, il n’est pas question de l’échanger. Il admet qu’il est la pièce maîtresse de l’équipe. Il a rassuré les partisans en disant qu’il allait mettre tout en œuvre pour lui offrir un contrat à long terme.

Concernant les transactions, Bergevin n’a pas voulu s’avancer. Il a répété une nouvelle fois qu’il fera son possible pour améliorer sa formation. Il a conclu ce sujet en discutant du fait qu’il ne changera pas tout, mais que certains ajustements se feront. À son avis, le noyau de Montréal est bon et il veut le conserver.

Marc Bergevin a affirmé que les joueurs doivent prendre leurs responsabilités et qu’il voit un bel avenir au sein de la Sainte-Flanelle.

Il reste désormais à savoir si la direction passera des paroles aux actes en donnant du sang neuf à leurs joueurs en vue de la nouvelle saison qui débutera cet automne.