Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

PITTSBURGH– Samedi après-midi, les Penguins et les Rangers se disputaient un match à saveur offensive au CONSOL Energy Center. Pittsburgh a montré la porte de sortie à New York en remportant cette rencontre par la marque de 6 à 3.

 

Texte par Olivier Maurice, Chroniqueur

PITTSBURGH– Samedi après-midi, les Penguins et les Rangers se disputaient un match à saveur offensive au CONSOL Energy Center. Pittsburgh a montré la porte de sortie à New York en remportant cette rencontre par la marque de 6 à 3.

Les 20 premières minutes de cette partie furent un festival offensif entre les deux formations. Tout d’abord, Rick Nash a ouvert la marque dès le début du match. Il s’agissait de son deuxième but en séries. Carl Hagelin a créé l’égalité quelques minutes plus tard. Phil Kessel et Nick Bonino ont récolté des mentions d’aide sur cette séquence. Par la suite, les Rangers ont profité d’un peu de chance lorsque Dominic Moore a trouvé le fond du filet. Jesper Fast et Marc Staal ont obtenu des passes sur ce jeu. Phil Kessel a inscrit son troisième but des présentes séries quelques secondes après avoir vu l’ancien joueur des Canadiens marquer. Lors de cette première période de jeu, plusieurs pénalités sont survenues.

Le deuxième engagement a été complètement à la faveur des Penguins de Pittsburgh. Bryan Rust a permis aux siens de prendre les devants par un but. Matt Cullen a donné une priorité de deux buts à son équipe. Conor Sheary a poursuivi cette domination vers la fin du deuxième vingt. Quant à Bryan Rust, il a marqué un deuxième but dans ce match.

Au cours des 20 dernières minutes de jeu, un seul but est survenu et il appartient aux Rangers. C’est Chris Kreider, joueur détesté sur la patinoire, qui a réduit l’écart à trois buts. Toutefois, ce ne fut pas suffisant pour que New York comble ce retard.

Les Penguins ont donc envoyé les Rangers en vacances. Pittsburgh n’a eu besoin que de cinq matchs pour réaliser cet exploit sans leur gardien #1, c’est-à-dire Marc-André Fleury.

Les Penguins devront attendre le gagnant de la série opposant les Capitals aux Flyers afin de déterminer l’affrontement de la ronde suivante.

Il sera intéressant de savoir si Marc-André Fleury sera en mesure de jouer étant donné qu’il souffre toujours de symptômes d’une commotion cérébrale.