Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

MINNESOTA– Dimanche après-midi, le Wild accueillait les Blackhawks au TCF Bank Stadium à l’occasion de la Série des stades. Le Wild a remporté ce match de façon convaincante par la marque de 6 à 1.
(Crédit photo: Wikimedia)

Texte par Olivier Maurice, Chroniqueur

MINNESOTA– Dimanche après-midi, le Wild accueillait les Blackhawks au TCF Bank Stadium à l’occasion de la Série des stades. Le Wild a remporté ce match de façon convaincante par la marque de 6 à 1.

Dès les premières minutes de cette rencontre, le défenseur Matt Dumba a ouvert la marque en récupérant un retour devant le filet de l’équipe adverse. Par la suite, après une bonne mise en échec de Dumba, le Wild a profité d’un avantage numérique. L’ancien attaquant des Canadiens Thomas Vanek a donc doublé l’avance des siens. Au cours de ce premier engagement, la majorité des pénalités ont été décernées à Chicago. Minnesota a joué du hockey inspiré lors des 20 premières minutes de jeu.

Au début du deuxième vingt, de très beaux jeux de passes ont mené à un but de Nino Niederreiter. Sur cette séquence, Erik Haula et Jason Pominville ont récolté des mentions d’aide. Quelques minutes plus tard, Jason Pominville a trouvé le fond du filet en décochant tout un tir. Nino Niederreiter et Erik Haula ont obtenu des passes sur le jeu. Au cours de cette deuxième période, Michal Rozsival a été expulsé du match pour avoir asséné une mise en échec à la tête de Jason Zucker.

Lors de la dernière période de jeu, Ryan Carter en a rajouté en inscrivant son sixième but de la présente saison. C’est finalement Patrick Kane qui a marqué le seul but des Blackhawks. Celui-ci a atteint le plateau des 35 buts en 2015-2016. Puis, Erik Haula a permis aux siens de se diriger vers une victoire facile en complétant le tout dans un filet désert.

Plus de 50 000 spectateurs ont assisté à cette partie en plein air. Les partisans ont eu un très bon spectacle de leur équipe préférée.

Scott Darling est venu à la rescousse de Corey Crawford lors de cette rencontre. De son côté, Devan Dubnyk a joué un match solide devant le filet.

Erik Haula a été nommé la première étoile de ce match. Par ailleurs, il a fait plaisir à un spectateur présent à ce match en lui donnant son bâton.