Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

NEW YORK – Les Bruins de Boston s’amenaient au Madison Square Garden, lundi soir, pour y affronter les hommes d’Alain Vigneault. Malgré une domination de 40 minutes, les Bruins n’ont pu l’emporter. Jesper Fast a brisé l’égalité en toute fin de troisième pour donner la victoire au Rangers, 2 à 1.
(Crédit photo: Wiki)

Texte par Marie-Hélène Fortin, Chroniqueuse

NEW YORK – Les Bruins de Boston s’amenaient au Madison Square Garden, lundi soir, pour y affronter les hommes d’Alain Vigneault. Malgré une domination de 40 minutes, les Bruins n’ont pu l’emporter. Jesper Fast a brisé l’égalité en toute fin de troisième pour donner la victoire au Rangers, 2 à 1.

Avec 1:42 à jouer, l’attaquant Jesper Fast a redirigé derrière Tuukka Rask un tir de son défenseur Keith Yandle, un tir qui avait complètement raté la cible. Kevin Klein a récolté l’autre mention d’assistance.

L’entraîneur Claude Julien a ensuite retiré son gardien au profit d’un 6e joueur avec 1:25 à faire au match, mais en vain.

Boston a ouvert la marque à 9:04 en deuxième période avec le but de l’attaquant Jimmy Hayes, son 10e de la saison. Ryan Spooner et Zdeno Chara ont inscrit les mentions d’aide.

Avec seulement 35 secondes d’écoulées au troisième engagement, l’attaquant Derick Brassard a compté son 15e filet d’un tir des poignets pour faire 1 à 1. Mats Zuccarello et Ryan McDonagh ont participé.

Dans la victoire, le gardien Henrik Lundqvist a effectué 32 arrêts. À l’autre bout de la patinoire, Tuukka Rask a stoppé 28 rondelles.

Les Bruins ont dominé le jeu au cours des deux premières périodes. Ils ont également été très disciplinés en n’accordant aucune supériorité numérique à l’adversaire.

Du côté des Rangers, l’attaquant Chris Kreider était de retour dans l’alignement après avoir raté une semaine d’activité en raison d’une blessure à une main.