Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

RIMOUSKI- C'est dimanche le 22 novembre qu'avait lieu le traditionnel match des toutous. Les adversaires de l'après-midi, les Cataractes de Shawinigan. Défaite des locaux, par la marque de 3 à 2.
(Crédit Photo: Stéphane Founier | Océanic de Rimouski)

Texte par Marie-Pier Cyr, Chroniqueuse hockey junior

 RIMOUSKI- C’est dimanche le 22 novembre qu’avait lieu le traditionnel match des toutous. Les adversaires de l’après-midi, les Cataractes de Shawinigan. Défaite des locaux, par la marque de 3 à 2.

Jeunes et moins jeunes s’étaient réunis au Colisée Financière SunLife, avec un toutou à la main. Après les quelques cérémonies protocolaires, les yeux des partisans étaient rivés sur la glace. L’Océanic a profité d’un avantage numérique tôt dans la période. Il a fallu beaucoup de patience aux plus jeunes, puisque le premier but est arrivé après la mi- période. C’est en avantage numérique qu’ Hunter Moreau a dirigé la passe de Samuel Laberge derrière Antoine Samuel, le gardien de 18 ans des Cataractes. C’est alors qu’une pluie de peluches s’est abattue sur la patinoire. Les deux équipes ont profité d’une courte pause et le jeu reprit là où les deux équipes l’avaient laissé. Les visiteurs ont tenté tant bien que mal de marquer avant la fin de la période, mais rien à faire, Louis-Philip Guindon ne semblait pas vouloir céder. Les locaux sont rentrés au vestiaire en avance 1-0.

La deuxième période en fut tout autre. Les visiteurs étaient bien déterminés à profiter de l’avantage numérique qu’ils s’étaient vus accordé en toute fin de première. Il n’a fallu qu’une minute et quatorze secondes à Gabriel Slight pour égaliser la marque. Une mention d’assistance a été accordée à Alexis D’Aoust. Quelques minutes seulement se sont écoulées avant que les Cataractes ne prennent l’avance, encore une fois en avantage numérique. Cette fois-ci, Alexis D’Aoust a été l’auteur du but. Des mentions d’assistances ont été accordées à Gabriel Slight et Nicholas Welsh. Les deux équipes ont été disciplinées et les locaux n’ont pas été en mesure d’égaliser la marque. Les hommes de Martin Bernard ont pris le chemin du vestiaire en avance 2-1.

Les hommes de Serge Beausoleil ne se sont pas arrêtés pas là. Seulement 52 secondes se sont écoulées  avant que Dylan Montcalm marque. Ses complices étaient Michael Joly et François Beauchemin. Retour à la case départ, c’est 2 à 2 vers la mi- période, Louis-Philip Guindon a effectué un arrêt qui l’a entraîné dans une chute. C’est alors qu’un des joueurs n’a pas été en mesure de s’immobiliser, entrant en contact avec le casque du gardien Rimouskois. Après une courte discussion avec le soigneur de l’équipe, le vétéran de 20 ans a décidé de rester devant le filet. Le temps s’écoulait rapidement pour les deux formations, qui échangeaient les attaques en zone adverse. La discipline des deux équipes leur a permis de tenir le coup jusqu’à la toute fin. Une période de prolongation sera nécessaire.

La prolongation a été un duel de gardiens. Les Cataractes eurent cependant le dessus sur l’Océanic, profitant d’un avantage numérique. C’est Samuel Girard qui a joué les héros. Défaite de l’Océanic 3-2 en  prolongation.

Dans le vestiaire

Malgré la défaite, Serge Beausoleil semblait satisfait d’une majeure partie des événements. « Nous avons joué avec intensité ce soir. Je pense que c’est un de nos bons matchs au niveau des échecs avant. Les gars ont été dans leur face, on crée beaucoup de revirement de l’autre côté. Ils les ont provoqués et dans l’ensemble, c’était un bon match. Les mauvaises pénalités, une en fin de période, l’autre alors que l’on ne sort pas la rondelle et qu’on slash. Il y a aussi à la fin, on garde trop la rondelle et ça nous a coûté le match. Contre une équipe qui est aussi dangereuse offensivement. C’est un peu là que ça s’est passé, c’est ce qui nous a coûté le match. » a-t-il mentionné comme premier commentaire. « Nous avons bien patiné. Après deux périodes, nous avions le double de lancés et de chances de marquer. Contre Shawinigan, qui trône au sommet de notre section, c’est un très bon match pour nous… »