Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

-RIMOUSKI- C'est vendredi le 23 octobre, qu'avait lieu le traditionnel match en rose. Les adversaires pour l'occasion, les Remparts de Québec. Les remparts se sauvaient avec la victoire, par la marque de 5 à 2.
(Crédit photo : Stéphane Fournier | Océanic de Rimouski)

Texte par Marie-Pier Cyr, Chroniqueuse Hockey Junior

-RIMOUSKI- C’est vendredi le 23 octobre, qu’avait lieu le traditionnel match en rose. Les adversaires pour l’occasion, les Remparts de Québec. Les remparts se sauvaient avec la victoire, par la marque de 5 à 2.

C’est un match attendu par les partisans qui a débuté sur la glace du Colisée Financière Sun Life. Les rivaux de toujours se sont amenés sur la glace, fin prêt. Le vent a rapidement tourné en leur faveur. Bronson Beaton a ouvert la marque pour les siens. Moins d’une minute plus tard, Massimo Carozza en a ajouté un deuxième. Matthew Bouchera signé la fin de Louis-Philipp Guindon, en ajoutant un troisième but en trois minutes. Serge Beausoleil en a vu assez, il a décidé de remplacer son gardien partant. Charles-Antoine Poirier-Turcot s’est amené en relève. Cela a donné un second souffle aux locaux, qui ont tenté tout en leur pouvoir pour à marquer un but. Rien à faire, Callum Booth désirait garder l’avance des siens. Les Remparts sont rentrés au vestiaire en avance de 3-0.

 

Les Remparts ont repris là où ils s’étaient arrêtés. Dmytro Timashov a redonné le ton, marquant le quatrième des siens. Le jeu s’écoulait alors que les locaux tentaient de marquer un but. C’est dans les dernières minutes de jeu que les deux équipes se sont illustrées de nouveau. Les visiteurs ont marqué leur cinquième. Charley Graaskamp a été crédité du but. Quelque à minutes plus tard, Samuel Laberge a redonné vie aux siens. Il s’est emparé du jeu blanc de Callum Booth. Quelques secondes plus tard, Pierre-Olivier Demers a marqué son premier en carrière. Les deux équipes sont rentrées au vestiaire alors que les Remparts étaient en avance 5 à 2.

 

L’Océanic ne disposait que de vingt minutes pour changer le résultat final. Ils ont tentés tout en leur pouvoir, profitant de chaque avantage numérique. Cependant, Callum Booth n’en laissait plus passer. Les hommes de Serge Beausoleil ont frappé à la porte à quelques reprises, mais sans succès. Les locaux ont manqué de temps et les Remparts se sauvaient avec la victoire.

 

Dans le vestiaire

 

Philippe Boucher était satisfait du travail des siens. « J’espère que nous allons amener sa chez nous. Ils jouent du bon hockey sur la route depuis début de l’année. L’énergie est bonne, les gars ont payé le prix. C’est une partie de début de saison, c’est sur qu’il y a eu de l’action, comme dans toutes les parties Océanic contre Remparts. Si tu ne capitalises pas, c’est sur que ça  va jouer contre toi. » Nous donne-t-il comme commentaires.

 

 

Serge Beausoleil était bien à l’ opposer de son contraire. Il était visiblement déçu de la performance des siens. « Cinq pénalités en première période, c’est dix minutes en désavantage numérique. Nous avons couru après notre malheur. Il faut donner crédit aux Remparts qui ont beaucoup mieux travaillé que nous, surtout en première. Callum Booth a réalisé beaucoup d’arrêts. Pour ma part, c’est un match bien en deçà de  ce que  nous sommes capables de faire. En deuxième, nous avons cogné à la porte à plusieurs reprises avant de marquer. Je n’ai pas du tout aimé la façon dont nous avons joué sur le cinq contre trois, cela été très ordinaire. Pour le reste, nous sommes capables d’être meilleur en avantage numérique. Les gars étaient très foufous avant le match, ça fait deux  matchs que c’est comme cela. Il va falloir revoir la préparation individuelle des joueurs, parce que nous n’étions pas prêts. »