Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

SAN JOSE- Stéphane Quintal a donné son verdict concernant le dossier de Raffi Torres, attaquant des Sharks. Il a été suspendu pour 41 rencontres.
(Crédit photo: fansided)

 

Texte par Olivier Maurice, Chroniqueur

SAN JOSE- Stéphane Quintal a donné son verdict concernant le dossier de Raffi Torres, attaquant des Sharks. Il a été suspendu pour 41 rencontres.

Celui-ci n’en est pas à sa première suspension dans la LNH. Il a écopé auparavant de 4 suspensions. N’ayant pas compris le message, il sera à l’écart du jeu pour la moitié de la saison régulière, et ce, sans salaire.

Le 3 octobre dernier, lorsque les Sharks affrontaient les Ducks lors d’un match préparatoire, Torres a asséné une violente mise en échec à l’endroit de Jakob Silfverberg à la tête lors du premier engagement de cette partie. Cette mise en échec était évidemment illégale.

Silfverberg a quitté la glace en douleur et il n’est pas revenu dans ce match.

En raison de la convention collective de la LNH, un montant doit être versé au Fonds d’aide d’urgence des joueurs. Torres a donc été soulagé d’un montant de 440 860,29 $US, qui ira dans ce coffre.

Au cours de sa carrière, il a inscrit 137 buts et il a obtenu 123 mentions d’aide en 635 parties. Torres a porté l’uniforme des Islanders, des Oilers, des Blue Jackets, des Sabres, des Canucks, des Coyotes et des Sharks, équipe avec laquelle il est maintenant.

L’attaquant âgé de 33 ans est considéré comme un récidiviste auprès de la ligue.

Avec une telle suspension, un message est clairement envoyé aux différents joueurs du circuit Bettman.