Le Forum Hockey

Le Hockey à son meilleur!

CHICAGO - L’attaquant Daniel Carcillo a annoncé qu’il se retirait du hockey professionnel, jeudi, dans une lettre publiée sur le site The Player’s Tribune.
(Crédit photo: Wiki)

Texte par Marie-Hélène Fortin, Chroniqueuse

CHICAGO – L’attaquant Daniel Carcillo a annoncé qu’il se retirait du hockey professionnel, jeudi, dans une lettre publiée sur le site The Player’s Tribune.

À 30 ans, l’ancien des Blackhawks de Chicago ressent le besoin d’aider les autres. «Mon but dans l’immédiat est d’aider les athlètes dans leur transition vers la prochaine phase de leur vie, que ce soit en les éduquant, en leur trouvant des stages avec des compagnies ou en les liant avec d’autres athlètes qui vivent les mêmes problèmes », explique-t-il.

Son ami et ancien coéquipier le défenseur Steve Montador est décédé le 15 février dernier alors qu’il souffrait de dépression. Il était âgé de 35 ans. La cause de son décès n’a jamais été divulguée. Carcillo mentionne dans sa lettre : «Je crois aux signes. Quand nous avons gagné la coupe Stanley, j’étais dans mon lit le soir et je pensais à la façon d’honorer la mémoire de “Monty”, de perpétuer son héritage. »

Son objectif est clair : «Je veux aider les gars qui doivent gérer leur anxiété, la dépression et l’incertitude par rapport à leur futur. Pas plus tard. Pas la semaine prochaine. Dès maintenant.»

Le joueur de soutien met fin à une carrière de 429 matchs de calendrier régulier et 45 rencontres de séries éliminatoires dans la LNH. Il a récolté 100 points, dont 48 buts. Réputé pour être un agitateur, il présente une impressionnante fiche de 1233 minutes de pénalités.

 

Carrière

 

Originaire de l’Ontario, Daniel Carcillo vient de terminer sa première saison dans la Ligue de Hockey de l’Ontario avec le Sting de Sarnia lorsqu’il est repêché au 3e tour (73e au total) par les Penguins de Pittsburgh en 2003. Il s’affiche déjà comme un homme de main avec 157 minutes passées au banc des punitions en une seule campagne.

Il ne joue finalement aucun match dans la LNH avec les Penguins.

Il est échangé le 27 février 2007 aux Coyotes de Phoenix (aujourd’hui de l’Arizona) avec un choix de 3e ronde en 2008 en retour de l’attaquant Georges Laraque, un autre bagarreur.

C’est donc avec les Coyotes que Carcillo fait ses débuts dans le circuit Bettman en disputant 18 parties cette saison-là.

En 2007-2008, il participe à 57 rencontres en tant que joueur de soutien, mais trône au sommet des joueurs les plus punis de la ligue avec 324 minutes.

Le 4 mars 2009, Phoenix l’échange aux Flyers de Philadelphie en retour de Scottie Upshall et d’un choix de 2e ronde au repêchage de 2011.

Il aide les Flyers à accéder à la Finale de la Coupe Stanley en 2010.

Le 1er juillet 2011, il signe un contrat d’un an en tant que joueur autonome avec les Blackhawks de Chicago. Ces derniers lui offrent à nouveau une entente (de deux ans, cette-fois) le 16 mars 2012.

Il gagne sa première Coupe Stanley avec les Hawks en 2013.

Quelques jours après, le 16 juillet, il est échangé aux Kings de Los Angeles en retour d’un choix de 6e ronde en 2015.

Il dispute 26 matchs à L.A. avant d’être à nouveau échangé à l’autre bout du pays le 3 janvier 2014 aux Rangers de New York contre un choix de 7e ronde au repêchage suivant.

Le 4 octobre 2014, Carcillo est de retour à Chicago après avoir paraphé une entente avec l’équipe. À sa dernière saison dans la LNH, il récolte 4 buts et 4 mentions d’aide en 39 matchs et met la main sur sa deuxième Coupe Stanley.