Une première année chez les pros attend Xavier Simoneau

Par
Mise à jour le: août 7, 2017
(Crédit photo: Facebook de Xavier Simoneau)

Texte par Olivier Maurice, Chroniqueur

SAINT-ANDRÉ-AVELLIN, QUÉBEC –Un de nos chroniqueurs a réussi à s’entretenir avec la fierté de Saint-André-Avellin à la suite de son camp d’Équipe Canada U17. Dans l’entretien accordé par LeForumhockey.com, il nous dévoile une primeur de l’endroit où il aimerait jouer l’an prochain.

L’espoir des Voltigeurs vient de compléter une semaine chargée afin de représenter son pays. Lors de cette petite compétition, il a inscrit un but lors du défi des tirs de barrage et il a récolté une mention d’aide en trois rencontres. Tout d’abord, il a voulu nous parler de son expérience.

LFH: Il y a quelques jours, tu as complété une semaine à Calgary à l’occasion du camp d’Équipe Canada U17. Peux-tu nous décrire en quelques mots ton expérience et les souvenirs que tu conserves?

X.S.: Tous les jeunes hockeyeurs rêvent de pouvoir porter l’uniforme d’Équipe Canada. Lorsque j’étais jeune, je regardais chaque tournoi de ceux-ci! C’est avec une grande fierté que j’ai reçu un appel pour participer au U17! Ce fut une expérience mémorable, ma première avec le chandail et le logo de mon pays. Je ressors de là-bas avec le sentiment d’avoir accompli quelque chose de fabuleux.

LFH: Tu as dû affronter les meilleurs espoirs au Canada à ton âge. Es-tu satisfait du jeu que tu as offert? Considères-tu que cette petite compétition t’ait aidé dans ton développement pour la suite de ta carrière?

X.S.: Ce fut une semaine très chargée. Nous avons fait face à beaucoup d’adversité pendant cette semaine. Les quatre premiers jours étaient uniquement consacrés à 4 heures de pratique par jour. Puis, les trois derniers, nous avions une pratique le matin et un match le soir! En plus de ça, nous en avons appris davantage grâce à deux conférenciers. Nous ne manquions vraiment de rien (traitements, nourriture, breuvage, etc…). Bref, je suis désormais rendu parmi les meilleurs de notre pays. Il n’y a pas grande différence de talent. De toute façon, c’est l’attitude et le caractère qui feront de toi un grand joueur pouvant percer l’alignement.

LFH: Certains experts ont noté que tu te débrouilles bien avec la rondelle, que tu as des mains impressionnantes en terme de hockey, et ce, malgré ta grandeur qui semble être souvent un aspect important pour un joueur. Comment vois-tu ce type de propos, te dis-tu que tu es en train de convaincre plusieurs observateurs? Portes-tu attention à ces détails?

X.S.: Je suis peut-être petit, mais croyez-le ou non, lorsque je suis sur la patinoire, je suis celui qui veut avoir la rondelle, qui démontre de l’attitude et je suis un compétiteur qui n’accepte de perdre aucune bataille. Donc, peu importe ce que le monde pense, je ne fais que m’améliorer et ça me donne un gain d’énergie.

À la fin de ces différentes questions, Xavier Simoneau nous a fait part de ce qui l’attend dans les prochaines semaines. Voici sa réponse à ce sujet.

LFH: Maintenant, ta concentration doit être axée sur la LHJMQ. Le camp d’entraînement des Voltigeurs débute dans quelques jours, les matchs préparatoires s’en viennent. Comment on se prépare mentalement à une étape aussi décisive? Tu dois avoir des contacts régulièrement avec ton équipe, est-ce qu’ils ont des attentes envers toi ou si tu perces l’alignement, te donnes-tu un défi en particulier? Donc, en général, quel est ton plan pour les prochaines semaines?

X.S.: Mon petit rêve s’est exaucé lorsque j’ai entendu mon nom par les Votligeurs. Cependant, mon rêve de jeunesse est de pouvoir percer l’alignement dès cette saison! Je vais arriver au camp en ayant en tête que tout le monde est égal, je vais jouer comme je suis capable de jouer, je vais être le petit compétiteur que j’ai toujours été. Je pense à ce moment depuis tellement longtemps, j’ai hâte au camp, de pouvoir enfin porter le logo des Voltigeurs et de prouver que je suis capable de faire partie de cette équipe.

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire