Bilan de mi-saison, partie 1 : les surprises

Par
Mise à jour le: janvier 28, 2016

 

 

Texte par Marie-Hélène Fortin, Chroniqueuse

À la veille de la pause du Match des Étoiles, faisons le point sur la LNH. Voici donc le top 5 des équipes qui font écarquiller les yeux en cette mi-saison.

N.B. Les statistiques citées dans cet article datent du mardi 26 janvier, avant les matchs.

 

5e position : les Devils du New Jersey

Ils n’ont pas fait les séries éliminatoires le printemps dernier, mais pourraient fort bien s’y retrouver cette année. Avec 55 points, les Devils sont présentement au 8e rang dans l’Association Est, devant Pittsburgh, Montréal et Ottawa (qui ont tous participé aux séries la saison passée).

Les performances du gardien Cory Schneider y sont probablement pour quelque chose. En effet, ce dernier a signé 22 des 25 victoires de son équipe, ce qui le place au 4e rang des gardiens avec le plus de gains en poche. Il a également inscrit 4 jeux blancs.

Disons que les Devils s’en sortent plutôt bien pour une équipe dont personne n’attendait rien.

 

4e position : les Capitals de Washington

Qui aurait pu prédire une telle domination? La formation trône au premier rang de la ligue avec 73 points devant Chicago (70 points) et Dallas (67 points). N’oublions pas de mentionner que Washington compte 6 parties en main sur Chicago… Les Capitals présentent la meilleure fiche du circuit avec 35 victoires.

Avec leur gardien Braden Holtby qui file droit vers le trophée Vézina, sauront-ils maintenir le rythme jusqu’en avril?

 

3e position : les Stars de Dallas

Malgré qu’ils traversent une mauvaise séquence, les Stars sont tout de même 2e dans l’Association Ouest, derrière Chicago. Pas mal pour une équipe qui a été évincée des séries la saison dernière.

Dallas peut se vanter d’avoir la meilleure offensive de la ligue avec 162 buts marqués en 50 matchs. La formation aligne également 5 marqueurs parmi les 30 meilleurs.

 

2e position : les Coyotes de l’Arizona

L’équipe n’a pas participé aux séries éliminatoires depuis des années et voilà que ce pourrait être possible. Avec une fiche de 23-19-5 et une récolte de 51 points, les Coyotes se retrouvent au 3e rang de la Division Pacifique.

Ils réalisent l’exploit malgré 140 buts accordés. Seules Ottawa, Columbus, Calgary et Edmonton ont fait pire à ce chapitre.

 

1ère position : les Panthers de la Floride

Voilà un succès que personne n’avait prédit. 1er de la Division Atlantique avec 61 points, 2e dans l’Association Est derrière Washington et 6e au classement général. Les Panthers présentent une fiche de 28-15-5 et la 2e meilleure défensive du circuit avec seulement 107 buts accordés.

Ils ne possèdent aucun marqueur parmi les 50 meilleurs, mais ils ont Roberto Luongo. Ce dernier a signé 21 victoires et 4 jeux blancs en 38 rencontres.

Tout comme Washington, la Floride saura-t-elle garder le cap jusqu’au fil d’arrivée?

 

 

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire