Le problème du Canadien réside dans le top 6

Par
Mise à jour le: décembre 31, 2015
(Crédit photo: Justin Gervais/LeForumHockey.com)

Texte par Antoine Gervais, Chroniqueur

Les propos tenus sur ce blog n’engagent que le chroniqueur et ne représente pas nécessairement le point de vue de LeForumHockey et ses autres membres d’équipe.

Depuis quelques mois, j’entends des gens qui tentent d’analyser les problèmes du Canadien. Au fait, que sont-ils vraiment? Devant le filet en l’absence de Price? En défensive? En offensive? Avec les récents résultats (particulièrement depuis le premier match de la série de deux contre les Devils), il est facile de dire que c’est l’offensive du CH qui est désuète.

Au fait, depuis le 27 novembre, le Canadien n’a pas inscrit plus de 2 buts dans un match, sauf lundi soir à Tampa Bay où il en a inscrit 3. En ce sens, j’ai tenté d’analyser l’attaque du Canadien par rapport aux autres attaques de l’Est. Étant donné que selon moi, le Canadien possède plus de profondeur à l’attaque, une meilleure défensive et un meilleur gardien que la totalité des équipes de l’Est, mon analyse sera basé sur le TOP 6 des attaquants des équipes.

Prenons pour acquis que notre meilleur top 6 à Montréal serait : Galchenyuk, Gallagher, Pacioretty, Plekanec, Desharnais et Eller. Sur ce, il est impossible que cela représente un jour les deux premiers trios du Canadien en raison des positions, mais juste pour le plaisir, comparons-le au véritable top 6 des autres formations de l’Est.

Bruins de Boston: Krejci, Bergeron, Eriksson, Marchand, Beleskey, Vatrano. (Pour ce qui est des Bruins, malgré le fait qu’ils aillent liquider Lucic plus tôt cet été, ils ont toujours le dessus sur nous pour ce qui est du Top 6, le jeune Vatrano est très impressionnant à voir jouer d’ailleurs.)

Sabres de Buffalo: O’Reilly, Moulson, Kane, Girgensons, Ennis, Eichel. (Les Sabres, même si leur Top 6 est assez jeune, en ont tout de même un meilleur que celui du Canadien, très surprenant venant d’une équipe qui ne va pas très bien cette saison.)

Hurricanes de la Caroline: Staal, Staal, Skinner, Versteeg, Gerbe, Nestrasil. (Il s’agit sans doute d’une équipe qui a un top 6 inférieur à celui du Canadien. À part les deux frères Staal et Skinner, il n’y a pas énormément de talent à ce niveau-là.)

Blue Jackets de Columbus: Johansen, Dubinsky, Hartnell, Foligno, Jenner, Atkinson. (Ici, c’est très discutable, la qualité du top 6 s’équivaut. Toutefois, en raison de Johansen et Dubinsky, je me dois de donner un léger avantage aux Jackets.)

Red Wings de Détroit: Datsyuk, Zetterberg, Tatar, Abdelkader, Nyquist, Richards. (Dans ce cas-ci, net avantage aux Red Wings, qui possèdent des joueurs très talentueux comme Datsyuk, mais aussi d’excellents jeunes comme Nyquist et Tatar.)

Panthers de la Floride: Barkov, Bjugstad, Huberdeau, Jagr, Jokinen, Bolland. (Avantage aux Panthers, ils comptent plus de talent sur le top 6 que le Canadien, entre autres en raison de Barkov, Huberdeau et le surprenant Jagr qui semble encore avoir 30 ans.)

Devils du New Jersey: Elias, Cammalleri, Henrique, Zajac, Palmieri, Stempniak. (Voilà, c’est fait, l’équipe qui était autrefois considérée une équipe défensive possède désormais un meilleur top 6 d’attaquants que le Canadien.)

 Islanders de New York: Okposo, Strome, Tavares, Kulemin, Nielsen, Nelson. (Les Islanders ont eux aussi un meilleur top6 offensif que le Canadien. Clairement, aucun joueur ne peut être comparé à Tavares et Okposo est excellent aussi. Les autres sont très talentueux aussi.)

Rangers de New York: Nash, Brassard, Stalberg, Lindberg, Etem, Hayes. (Les Rangers, en raison de certains changements l’été dernier, se retrouvent avec un moins bon Top 6 offensif que le Canadien. Toutefois, je considère qu’ils ont une meilleure unité défensive que nous.)

Sénateurs d’Ottawa: Ryan, Turris, Zibanejad, Michalek, MacArthur, Hoffman. (Pour ce qui est des Sénateurs, c’est environ du même niveau que le CH, mais je leur donnerais quand même un léger avantage en raison des excellentes performances de Hoffman en 1ere moitié de saison.)

Flyers de Philadelphie: Giroux, Schenn, Voracek, Simmonds, Couturier, Umberger. (Les Flyers ont plusieurs autres problèmes (comme la défensive*), mais pour ce qui est de leur Top 6 d’attaquants, il est supérieur à celui du Canadien.)

Penguins de Pittsburgh: Crosby, Malkin, Kunitz, Kessel, Perron, Hornqvist. (Même si ça ne va pas très bien à Pittsburgh, je n’ai pas le choix de leur donner un avantage au niveau du Top 6. Ils ont probablement un des cinq meilleurs top 6 de toute la ligue.)

Lightning de Tampa Bay: Stamkos, Drouin, Palat, Callahan, Johnson, Namestnikov. (Le Lightning a un meilleur top 6 offensif mené par nul autre que Steven Stamkos (28 points cette saison)).

Maple Leafs de Toronto: Grabner, Bozak, Kadri, van Riemsdyk, Parenteau, Lupul. (Ici, les Maple Leafs se sont énormément améliorés récemment. Toutefois, il leur manque encore des attaquants de qualité. Au niveau du top 6, je donne l’avantage au Canadien.)

Capitals de Washington: Ovechkin, Backstrom, Oshie, Kuznetsov, Burakovsky, Latta. (Les Capitals ont aussi un des meilleurs Top 6 de la ligue. Je leur donne un net avantage sur le Canadien.)

En résumé, sur les quinze autres équipes de l’Est, seulement trois ont un moins bon top 6 d’attaquants que le Canadien, soit les Leafs, les Rangers et les Hurricanes. Cela en dit long sur les problèmes du Canadien. Cette analyse explique aussi à quel point il serait important pour Bergevin d’aller chercher un gros joueur de Top 6. Je dis ça comme ça, mais Hall, Johansen ou Simmonds nous feraient le plus grand bien. Après ça, nous serions une équipe très compétitive et assurément aspirante à la coupe Stanley, mais pour l’instant, c’est beau rêver.

 

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire